Les 5 principaux dangers du tatouage permanent

Partager :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
homme tatoué avec une bouée
Table des matières

Le tatouage est un acte devenu anodin, tant il est pratiqué dans le monde. Mais il faut faire attention à certains paramètres pour ne pas faire d’erreurs. Heureusement la plupart des tatoueurs ou tatoueuses sont formés pour exercer le tatouage de manière safe. Cet article est donc simplement un petit rappel des règles élémentaires de sécurité.

1. Les infections

Il existe un risque d’infection lors d’un tatouage, par les hépatites B et C, ou le VIH. Pour les éviter, le tatoueur doit utiliser des outils jetables, des aiguilles uniques et même changer ses gants entre chaque sujet. En cas d’infection, il est préférable de consulter un médecin qui prescrira le traitement nécessaire.

2. Réaction allergique

Le principal risque est celui de la réaction allergique, qui peut être assez grave si elle n’est pas diagnostiquée rapidement. Rappelons que les allergies sont des phénomènes d’hypersensibilité et donc très individuels (nous avons tous des tolérances différentes).

La réaction allergique peut aller d’une simple rougeur de la peau à un choc anaphylactique avec respiration difficile nécessitant une injection immédiate d’adrénaline. Les allergies habituelles sont causées par les colorants contenus dans ces tatouages. Ces colorants sont constitués de substances chimiques utilisées depuis des décennies comme colorants pour les tissus ou le papier, qui ne sont pas très connues car elles se dégradent rapidement. Certaines personnes sont allergiques à certaines couleurs et elles peuvent avoir des réactions telles que des démangeaisons, une sensation de brûlure ou des cloques au contact de produits spécifiques (ex : certains métaux).

Les produits chimiques utilisés dans les encres de tatouage permanent ne sont pas toujours les mêmes, de sorte que la composition de chaque produit varie considérablement. Cela entraîne des réactions allergiques à différents degrés, allant d’une simple irritation de la peau à un choc anaphylactique. Malheureusement, il n’existe pas de tests spécifiques pour le tatouage permanent, car ces réactions peuvent survenir des mois, voire des années après l’avoir reçu. Par conséquent, il est difficile d’identifier le type de colorant utilisé et ce n’est qu’après avoir demandé à l’artiste responsable de la réalisation de ce tatouage qu’il a pu être identifié comme contenant des colorants à l’origine de certaines allergies.

3. Une douleur ressentie intense

Le tatouage permanent peut-être perçu comme très douloureux. La douleur est plus une gêne ou un chatouillement qu’une véritable douleur qui fait mal. Un grand nombre de terminaisons nerveuses est situé sur la peau, et selon la zone tatouée peut devenir insupportable. Les séances de tatouage de 3h deviennent alors très difficiles.

4. Regretter le tatouage

La plupart des études montrent qu’environ 60 % des personnes qui subissent cette procédure le regrettent et souhaiteraient l’enlever. Il existe différentes façons d’enlever les tatouages, mais elles donnent souvent de mauvais résultats, voire des cicatrices. La nouvelle technologie laser offre des solutions efficaces pour ces cas, mais il faut s’assurer d’être entre de bonnes mains avec un professionnel qui a déjà utilisé cette technique et qui peut répondre à toutes les questions entourant ces techniques.

5. Ulcération ou cicatrice

Ce phénomène est lié aux réactions allergiques, mais il se produit généralement lorsqu’une quantité excessive d’encre a été déposée sur la peau pendant le processus de tatouage. Les tatouages sur certaines parties du corps comportent plus de risques que d’autres : articulations et tendons, côtes, etc..

En conclusion, il convient de noter que malgré toutes les avancées de la technologie du tatouage et les recherches sur ses éventuels effets secondaires, il reste un acte à faire avec prudence. Il faut veiller à ne pas introduire accidentellement une quelconque substance contaminante au cours du processus. Des problèmes peuvent survenir après des années de pratique par une personne non qualifiée. Il est donc fortement recommandé de faire pratiquer le tatouage par un personnel qualifié dans des conditions d’hygiène strictes. Veillez à choisir un professionnel qualifié pour pratiquer ces techniques en toute sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi

Articles suivants