Qu’est-ce que la slow cosmétique ?

Partager :

slow cosmétique
slow cosmétique
Table des matières

Depuis quelques années, la slow food a fait son apparition en France. Elle incite à consommer des produits alimentaires sains et de qualité, en privilégiant les circuits courts et le fait maison. La slow cosmétique suit la même démarche, mais pour les produits cosmétiques. Qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Et est-ce vraiment efficace ? Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions !

Définition de la Slow Cosmétique

La Slow Cosmétique est un mouvement de consommation alternative de la beauté, incarné par un label et une association du même nom. C’est une nouvelle façon de consommer les produits cosmétiques. Elle privilégie la qualité des ingrédients, le respect de l’environnement et des animaux, ainsi que la durabilité des produits.

Une consommation de produits cosmétiques différente

Les cosmétiques labellisés Slow Cosmétique se concentrent sur la qualité, et non pas sur la quantité. Il s’agit donc d’une consommation plus réfléchie, qui privilégie les produits bons pour la santé et l’environnement. Les produits slow sont également plus durables, ce qui permet de réduire les déchets et de faire des économies à long terme.

Les principes de la Slow Cosmétique

La Slow Cosmétique repose sur une charte avec quatre piliers principes fondamentaux :

Une cosmétique écologique

Les cosmétiques labellisés Slow Cosmétique se doivent d’être exempts d’ingrédients polémiques pour l’environnement. Leurs packagings doivent être recyclables et/ou écologiques.

Une cosmétique saine

Les cosmétiques labellisés Slow Cosmétique se doivent d’être exempts d’ingrédients polémiques pour la santé humaine et animale.

Une cosmétique intelligente

Le label Slow Cosmétique exige des gammes de cosmétiques courtes ou compréhensibles, sans incitation à la surconsommation. Moins mais mieux est le mot d’ordre.La fabrication en propre est encouragée ainsi que les circuits courts. Le label impose un controle familial de l’entreprise.

Lire aussi :
Comment conserver du shampoing solide ?

Une cosmétique raisonnable

Le label Slow Cosmétique pénalise le greenwashing ou le brainwashing. Il est le seul label à contrôler également toutes les allégations d’une marque lors de sa labellisation. Elles se doivent d’être honnêtes et transparentes.

La durabilité :

Les produits slow sont conçus pour durer. Ils sont souvent plus onéreux à l’achat, mais leur qualité permet de les utiliser pendant de nombreuses années.

Qui est Julien Kaibeck, fondateur de la Slow Cosmétique ?

Julien Kaibeck est fondateur de la slow cosmétique en France. Il a écrit le livre “Adoptez La Slow Cosmétique” paru chez Leduc en 2012 et réédité depuis. Ce best seller a ainsi créé le mouvement Slow Cosmétique.

Cosmétiques naturels : distinguer le vrai du faux

Les cosmétiques naturels sont une des catégories de produits les plus populaires en ce moment. Mais attention, tous les produits qui se revendiquent naturels ne le sont pas forcément ! Pour être sûr de consommer des cosmétiques naturels, il faut vérifier qu’ils répondent à certaines conditions :

  • Les ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique
  • Le produit doit être fabriqué à partir de matières premières locales et durables
  • Le produit ne doit pas contenir de substances nocives pour la santé ou l’environnement
  • L’emballage doit être recyclable ou compostable

huile de lavande

La cosmétique vegan

La cosmétique vegan est une catégorie de produits qui exclut tous les ingrédients d’origine animale. Cela concerne notamment les produits contenant des composés issus de la laine, du cuir, de la soie, du coton ou encore du collagène. Les cosmétiques vegan sont généralement fabriqués à partir d’ingrédients d’origine végétale, comme les huiles essentielles ou les extraits de plantes.

Lire aussi :
Comment enlever un grain de beauté naturellement ?

La cosmétique vegan exclut les cosmétiques qui ont été testés sur les animaux, car cela va à l’encontre du principe de bien-être animal.

Les cosmétiques sont-ils toujours testés sur les animaux ?

Non, les cosmétiques ne sont plus obligatoirement testés sur les animaux en France depuis le 11 mars 2013. Cette date marque la fin de l’Autorisation d’Expérimentation Animale (AEA), qui permettait aux entreprises de tester leurs produits sur des animaux. Les tests sur les animaux sont désormais interdits en France, sauf dans quelques cas exceptionnels.

Cosmétiques bio : quels sont leurs points forts ?

Les cosmétiques bio présentent de nombreux avantages. En effet, ils sont fabriqués à partir de produits naturels et ne contiennent donc pas de substances nocives pour la peau. De plus, les cosmétiques bio sont généralement plus doux et plus respectueux de l’environnement. Enfin, ils sont souvent moins cher que les cosmétiques classiques.

Ainsi, si vous recherchez des produits cosmétiques efficaces et respectueux de votre peau, n’hésitez pas à opter pour des cosmétiques bio ! Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà testé des cosmétiques bio ? Partagez votre expérience dans les commentaires ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.